750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COOK PARADISE

Articles avec #trucs et astuces

Présentation d’une mangue

9 Novembre 2009, 16:36pm

Publié par Valérie

Lors de notre voyage à Brisbane, Dany & Mireille nous ont fait déguster
des mangues d’Australie
Nous en avons manger à chaque repas et découvert comment les présenter
Elles sont juteuses, onctueuses, fondantes, sucrées et parfumées
La véritable mangue dans toute sa splendeur
Voilà comment les présenter artistiquement et sans gaspillage

Commencez par couper l’extrémité de la mangue qui laisse un goût prononcé
d’essence de térébenthine 
Au centre de la mangue ce trouve un noyau plat, en la tenant à la verticale, tranchez les deux joues de chaque coté, en passant le plus près possible du noyau
A l’aide d’un couteau pointu, effectuez un quadrillage dans le sens de la longueur puis en largeur en prenant soin de ne pas découper la peau
Ultime étape, faites sortir le quadrillage en appuyant de l’extérieur vers l’intérieur



Monsieur POSSUM au dîner


Voir les commentaires

Sucre au thé vert

9 Octobre 2009, 18:30pm

Publié par Valérie

Après le sucre à la cardamome
Le sucre au thé vert… il est très à la mode, et si simple à réaliser…
Rien de plus simple…
Du sucre semoule & du thé vert Matcha en poudre
Mélangez les deux ingrédients
Dosez selon votre goût

Vous pourrez utiliser ce sucre au thé vert, pour :


 Vos macarons, cakes, tiramissu, financiers, panacotta, madeleines, chocolats
crèmes brulées, muffins, sablés, gelées
génoises, bavarois … une multitude de recettes que vous découvrirez
 Sur COOK PARADISE

Voir les commentaires

Sucre à la cardamome

6 Octobre 2009, 08:29am

Publié par Valérie

La cardamome,

du grec καρδάμωμον / kardámômon, mot probablement d'origine indienne transmis par les Arabes, est une plante herbacée à rhizome appartenant à la famille des zingibéracées originaire de la côte de Malabar, région dont provient également le poivre.

Elle est parfois appelée cardamome verte ou cardamome aromatique pour bien la différencier d'autres plantes apparentées.

La plante fournit une épice qui porte le même nom.

On donne aussi le nom de cardamome à une autre épice, la cardamome brune, dont les grains bruns et fripés, sont plus gros que ceux de la cardamome verte, possèdent un goût nettement différent, plus rustique et moins fort, et sont parfois préparés pour développer un arôme fumé













Pour faire du sucre à la cardamome il vous faut :

Du sucre semoule, ou du sucre glace
Des gousses de cardamome verte

Comptez 1 gousse de cardamome par 10 g de sucre
Décortiquez la gousse pour en extraire la graine
Pulsez 2 à 3 fois au bol mixer avec le sucre
Conservez dans un pot hermétique
A utiliser avec parcimonie, son parfum est très fort
Voici quelques idées pour utiliser votre sucre à la cardamome:

Le sucre à la cardamome s’utilise pour les pâtisseries
Les tartes, brioches, cake, sablés
Dans ou sur les crèmes brûlées
Saupoudrez une pincée de sucre à la cardamome sur certains fruits tel que poires, pêches
Mais également dans les soupes
Avec les fruits de mer
Dans la cuisine Indienne & Asiatique
Pour parfumer le café, le thé & le vin chaud
Dans les confitures & gelées
Dans les glaces
Vous pouvez faire le sucre de cardamome avec de la cassonade

Une autre vertus de la cardamome

Pour traiter les infections de dents et les gencives
Elle est un antidote fabuleux contre les venins de serpent et de scorpion

Voir les commentaires

Méli mélo de tomates cerises

5 Octobre 2009, 12:14pm

Publié par Valérie

Un méli mélo de tomates cerises sur votre table, pour agrémenter vos grillades de poisson, planchas, salades ou avec des anchois
Au moment de servir ajouter un filet d’huile d’olive

Pour un méli mélo de tomates :

500 g de tomates cerises jaunes
500 g de tomates cerises rouge
1 cuillère à thé de sel par bocal de  500 ml
1 cuillère à thé de sucre roux par bocal de 500 ml
Du basilic frais
5 gousses d’ail


Préchauffez votre four à 180°C
Piquez chaque tomates au cure - dent
Déposez les dans les bocaux en intercalant
avec des feuilles de basilic et l’ail haché
Mélangez le sel et le sucre nécessaire, ajoutez dans chaque bocal
Mettre les couvercles sur chaque pot sans les fixer fermement
Cuire 45 minutes au bain marie
Lorsque le jus bouillonne, retirez du four
Fermez hermétiquement, vous devez entendre le vacuum
Laissez refroidir












Conservez au frais

Voir les commentaires

Tomates pelées en bocaux

5 Octobre 2009, 11:35am

Publié par Valérie

Pour 1 litre de tomates pelées :

1 kg de tomates bien mûres ( type olivette )
Du céleri branche
20 g de sel par litre d’eau
1 cuillerée de sucre par litre d’eau
Eau

Faites bouillir une casserole d’eau, incisez en croix la base de chaque tomate
Plongez les quelques seconde dans l’eau bouillante, puis immédiatement dans l’eau froide
La peau se détachera facilement
Pour ma part, j’ai utilisé l’épluche - tomates  ☞ ZYLISS  sans  les ébouillanter
Pelez, coupez en 2 ou en 4
Bien tasser les tomates dans les bocaux, avec 1 branche de céleri
Recouvrez chaque bocal d’eau  jusqu’à 3 cm du bord, ajoutez le sel et le sucre
Fermez puis stérilisez 30 minutes à partir de la mise en pression, si vous utilisez votre autocuiseur

Ces bocaux, se conservent 3 ans dans un endroit sec, à l’abri de la lumière

Voir les commentaires

Coulis de tomates

5 Octobre 2009, 11:21am

Publié par Valérie




Si vous souhaitez un coulis vraiment lisse
passez au tamis
Vous pouvez l’aromatiser avec du sel au céleri
et toutes autres herbes
origan, cerfeuil, thym, menthe…



Pour 1 bocal de 500 ml il vous faut :

12 tomates
3 gousses d’ail
4 cuillères d’huile d’olive
20 feuilles de basilic ou de la coriandre
1 cuillerée de sucre en poudre
Sel & poivre

Mettez les tomates dans un faitout, recouvrez d’eau froide, portez à ébullition, retirez du feu
Laissez dans l’eau chaude 5 minutes, pelez, coupez en quartiers
Chauffez l’huile et l’ail à feu doux
Déchirez finement les feuilles de basilic ou de coriandre
Incorporez à l’huile avec les tomates pelées
Ajoutez le sucre, assaisonnez, laissez mijoter 10 minutes, mixez
Mettre en bocaux et stérilisez 20 à 30 minutes

Voir les commentaires

Poivrons aigres - doux

5 Octobre 2009, 11:10am

Publié par Valérie

   Vous pouvez utiliser du vinaigre de vin ou blanc d’alcool
mais le vinaigre de vin dégage plus d’arômes
Ces bocaux de poivrons ce conservent 1 année à l’abri de la lumière et de la chaleur
Pour 3 bocaux de 1 litre il vous faut :

3 kilos de poivrons, vert, rouge, jaune
1 litre de vinaigre de vin ou blanc d’alcool
1/2 litre d’eau
1 verre d’huile d’olive
1 verre de sucre
2 cuillères de sel fin
2 gousses d’ail
1 botte d’oignons blanc
1 cuillerée de graines de moutarde jaune

Lavez, égrainez, retirez le blanc des poivrons, coupez les en lanières ou en 2
Faites bouillir l’eau avec le vinaigre, l’huile, l’ail dégermé coupé en fines lamelles
les oignons coupés en rondelles, les graines de moutarde, le sel et le sucre
Dès que l’eau est en bouillon, ajoutez les poivrons, cuire 6 minutes
Sortir les poivrons à l’aide d’un écumoire les laisser refroidir
Rangez en bocaux, remplir du bouillon obtenu, fermez et stérilisez 20 minutes
Patientez 2 à 3 semaines avant de consommer
Vous pouvez également ajouter 8 clous de girofles

Voir les commentaires

Cerises à l’eau de vie

5 Octobre 2009, 10:09am

Publié par Valérie

Ces cerises à l’eau de vie sont idéales pour accompagner :

Les glaces, les mousses , ☞ le  fromage blanc    les fromages
Tous vos apéritifs & cocktails




Pour votre marché
:

1 kilo de cerises
1 litre d’eau de vie
200 g de sucre semoule



Choisir des cerises saines et mûres, coupez la queue à 2 cm du fruit
Les rincer puis les déposer dans les bocaux stérilisés, couvrir d’eau de vie
Fermez hermétiquement
Entreposez  pendant 1 mois dans un endroit frais et à l’abri de la lumière
Au bout d’un mois, ajoutez le sucre semoule

                 

Proportions :
200g de sucre pour 1 litre d’eau de vie
Fermez hermétiquement
secouez pour faire fondre le sucre
patientez 2 mois
 environ avant dégustation





Les différentes variétés de cerisiers produisent des cerises de table. Les griottes proviennent de certaines variétés de cerisiers
tandis que les guignes et les bigarreaux proviennent du Merisier. Si les cerises et les bigarreaux sont le plus souvent mangés crus, les griottes sont réputées en confiture ou macérées dans de l'eau-de-vie.

On tire encore des cerises le kirsch et le marasquin.

Voir les commentaires

Réussite Sushis makis

1 Octobre 2009, 09:20am

Publié par Valérie

Petite histoire de sushis :

Originaire du Japon, le sushi, dont le principe est d'associer, " riz vinaigré et poisson frais " en délicieuses bouchées

A l'époque, le riz blanc était un produit de luxe, réservé à l'élite, il existait aussi un riz plus rustique qui servait à emballer le poisson dans des caisses en bois pour le transporter, le poisson était mangé fermenté

Ainsi riz et produit de la mer furent mariés très tôt, il fallut attendre une époque stable, la période EDO, (1603 - 1867 ) pour qu'un certain " Hanaya Yohei " cuisinier de métier, inventât la forme de sushi la plus célèbre, le nigiri ( pressé à la main )
et en avoir fait le mets essentiel d'un véritable restaurant

" Hanaya Yohei " a transformé ce repas froid, vendu dans la rue et mangé sur le pouce, il devint célèbre grâce à celà

Il fut arrêté et jugé pour avoir vendu excessivement cher ce qui était considéré comme un repas bon marché et d'autre part pour avoir transmis son expérience à de nombreux cuisiners

L'histoire à donc retenu son nom

Boite à outils pour réussir vos Sushis Makis

Un rice - cooker
Natte en bambou
Poêle carré pour la préparation de l'omelette
Pinceau pour la préparation de l'omelette
Feuilles de nori
Wasabi



La préparation du vinaigre pour le riz

500 ml de vignaigre de framboise
100 g de sel
100 g de sucre


Commencez par préparer tous les ingrédients, versez le vinaigre dans une casserole, ajoutez le sel, le sucre, et diluez avec une spatule, portez à ébullition puis arrêtez le feu, retirez du feu, vérifiez que le sel et le sucre ont bien fondus réservez

Variante : on utilise du vinaigre de framboise, mais on peut utiliser d'autres vinaigres et modifier la quantité de sucre et de sel selon votre goût

Conservation : cette préparation se conserve 3 à 4 mois dans une boite hermétique au réfrigérateur



La cuisson et préparation du riz  " Gohan "

600 g de riz Japonica
100 ml de vinaigre
1 rice - cooker

Versez le riz dans le récipient du rice - cooker, versez de l'eau jusqu'à la moitié du récipient pour nettoyer le riz, mélangez délicatement à la main
Égouttez dans une passoire, rincez, répétez cette opération de lavage 2 à 3 fois
Versez le riz dans le rice - cooker, avec 600 ml d'eau et laissez tremper 2 heures au minimum
En fin de cuisson, versez le riz dans un grand saladier
( les Japonais utilisent un OKÉ, cylindre en bois )
Versez le vinaigre avec une louche de façon à le répartir ici et là
À l'aide d'une spatule, retournez le riz pour qu'il s'imprègne, mais pas trop
Réservez jusqu'à ce qu'il atteingne la température ambiante

Ouvrage  de Hisayuki Takeuchi, chef à l'école de Shushis



Voir les commentaires

Huile de vanille

30 Septembre 2009, 09:15am

Publié par Valérie

Originale, très aromatique, un filet de cette d’huile de vanille sur une salade
 sucrée - salée de crudités, pour vos verrines ainsi
 que toutes préparations froides, carpaccios, poissons…


300 ml d’huile de tournesol d’arachide ou d’olive
1 gousse de vanille Bourbon

*****

Dans une casserole faites chauffer doucement
4 cuillères d’huile de votre choix

Coupez la gousse en deux extraire les grains, déposez dans l’huile tiède avec la gousse remuez couvrez
et laissez infuser

Une fois refroidi mettre en bouteille et soyez patient




Je trouve ces petites bouteilles chez ☞ CASA

Au bout de 2 semaines, la vanille aura libérée son parfum et sa saveur

Cette préparation se conserve plusieurs mois

Le goût sera différent en fonction du choix de l’huile, à vous de tester

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>